Quelques faux anglicismes à connaître

Un faux anglicisme (également appelé ‘franglisme’) décrit les mots d’origine anglaise, dont l’orthographe ou la prononciation s’apparentent à l’anglais. Mais attention : certains de ces termes ne sont pas utilisés en anglais et/ou sont incorrects !

Voici une sélection de faux anglicismes à connaître (et à retenir !) :

Parking

Les horodateurs ne vous enchantent guère ? Direction le parking ! En anglais, parking désigne l’action de se garer (I am parking my car = je gare ma voiture) alors qu’en français, le terme fait référence à l’emplacement où l’on se gare.

Note : les Anglais britanniques utilisent les mots “car park”, alors que parking lot est communément utilisé aux États-Unis.

Exemple : Nous n’avons pas pu trouver une place de parking dans la rue alors nous nous sommes garés dans le parking souterrain.

Traduction : We were unable to park our van in the street so we’ve gone to the car park/parking lot.

Smoking

Lors de votre prochaine soirée, vous serez peut-être tenté de sortir votre plus beau smoking. En anglais contemporain, ce terme désigne l’action de fumer (to smoke : fumer) et ne fait en aucun cas référence à votre costume trois pièces. Utilisez plutôt tuxedo (tux en langage familier), dinner jacket ou encore suit.

Le saviez-vous ? Le terme smoking en français date du XIXᵉ siècle et proviendrait de l’expression smoking jacket. Autrefois, après de grands dîners, les hommes britanniques avaient pour habitude de se rendre au fumoir ; ils portaient alors un veston pour éviter que leurs autres vestes ne prennent les odeurs de fumée !

Exemple : Je compte me mettre sur mon 31 et porter mon plus beau smoking pour le mariage de Jade et Simon.

Traduction : For Jade and Simon’s wedding, I’m going all out and will be wearing my finest tuxedo.

Jogging

Le mot jogging (forme au gérondif du verbe to jog, trottiner) ne s’emploie pas en anglais pour désigner une séance de course à pied. Lors de votre prochain voyage outre-Manche, privilégiez la locution going for a run ou going for a jog. Quant à jogging, la tenue sportive et confortable, il conviendra d’utiliser tracksuit ou sweatpants en anglais.

Note : son synonyme, le footing, tient son origine du mot anglais foot désignant… le pied !

Exemple : Je pars faire ma séance de jogging : tu m’accompagnes ou tu restes au lit ?

Traduction : I’m going for my morning run: are you coming with me or would you rather stay in bed?

Dressing

En langue anglaise, le mot dressing a un sens tout autre qu’en français. En effet, un francophone emploierait ce terme pour se référer à sa garde-robe ou sa penderie, alors qu’un anglophone l’utiliserait pour désigner l’action de s’habiller (le verbe to dress au gérondif), un pansement ou bien… une vinaigrette !

L’équivalent anglais de dressing est walk-in wardrobe (UK) ou walk-in closet (US).

Note : en parlant d’habitation, pour parler d’un logement de standing, privilégiez le terme luxury ou high-standard. Standing (gérondif du verbe ‘to stand’) désigne l’action de rester debout. (I have been standing in line for hours = cela fait des heures que je fais la queue debout”.) 

Exemple : J’adorerais créer un dressing dans ma future maison.

Traduction : I’d love to build a walk-in wardrobe in my future house.

Brushing

Appelée blow-dry ou bien blow-wave en anglais, cette prestation très plébiscitée chez le coiffeur peut porter à confusion lors d’un séjour dans un pays anglophone. Brushing est la forme au gérondif du verbe to brush (“brosser”).

Note : En anglais, a brush sert à désigner une brosse à cheveux.

Exemple : Tu as vu la coupe de Françoise ce matin ? Le coiffeur a visiblement raté son brushing !

Traduction : Have you seen Françoise’s haircut this morning? Her hairdresser seems to have messed up her blow-dry!

Lifting

Si vous souhaitez subir un petit acte chirurgical et faire un lifting lors de votre prochain séjour aux États-Unis, veillez à utiliser le terme face lift en anglais.

Note : en anglais, le verbe lift signifie “soulever”.

Exemple : Gérard s’est fait faire un lifting à l’institut du coin – il est ravissant !

Traduction : Gérard went to have a face-lift at the beauty salon down the street – he looks fab!

Pressing

Pour finir, voici un anglicisme très communément employé : le pressing. Commerce fort pratique pour laver et repasser ses chemises, sa signification est tout autre en anglais. Le mot correspond à la forme au gérondif du verbe to press (“pousser” ou ”appuyer”). En anglais, le mot pressing peut faire référence à l’action de presser (des olives par exemple) ou peut s’employer en tant qu’adjectif pour désigner une situation urgente (a pressing matter).

On parlera de dry cleaner’s en anglais pour faire référence à notre pressing en France.

Exemple : Je compte amener ma chemise chez le pressing : à quoi bon s’acheter un fer à repasser après tout ?

Traduction : I’m going to take my shirt to the dry clearner’s. What’s the point of buying an iron anyway?


Ces anglicismes ont suscité votre curiosité ? Testez sans plus attendre nos cours d’anglais en ligne Gymglish : des leçons d’anglais courtes, fun et personnalisées pour vous assurer un apprentissage tout en douceur.



Lire sur le même sujet :

Leave a Reply