10‌ ‌insultes‌ ‌en‌ ‌allemand‌ ‌pour‌ ‌jurer‌ ‌avec‌ style

Les temps sont durs et vous ressentez une envie pressante de relâcher un peu la pression… en allemand évidemment.

Après tout, c’est la langue de Marlene Dietrich et de Hanz Gruber. Ne cherchez plus, vous êtes au bon endroit sur notre blog dédié à l’apprentissage des langues.

Étudier la grammaire, la conjugaison et la prononciation fait généralement partie des priorités lorsque l’on étudie une nouvelle langue. Chez Gymglish, vous le savez peut-être, nous avons tendance à faire les choses un peu différemment ! Voici donc une liste de 10 insultes pour tous les amateurs et amatrices de vulgarité. Éloignez les enfants, cet article n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Warmduscher

Littéralement Warm showerer (celui qui se lavait à l’eau chaude), cette insulte fort poétique dénigre les hommes qui aiment les douches chaudes et qui seraient donc trop sensibles pour supporter des douches froides. Warmduscher fait référence à une personne lâche, faible, qui ne serait pas “assez masculine”, une mauviette en somme. Quelle histoire pour une température d’eau…

Le saviez-vous ? Cette insulte plutôt sexiste viendrait d’un mythe allemand qu’il serait trop long à vous expliquer. Bon à savoir également, cet article est écrit par une femme.

Einzeller

Si vous êtes déjà expert en allemand grâce à notre cours d’allemand Wunderbla, vous pouvez comprendre aisément la signification d’einzeller. “Cellule unique” ou “organisme unicellulaire”, einzeller est une façon plutôt directe de traiter quelqu’un de parfait imbécile. 

Note : cette insulte est probablement la moins injurieuse de cette liste.

Erbsenzähler

Qualifier quelqu’un de Erbsenzähler, littéralement “compteur de petits pois”, est plutôt sympathique au premier abord. Le terme désigne une personne très pointilleuse, qui accorde beaucoup d’importance aux détails insignifiants au lieu de se concentrer sur l’essentiel. D’ailleurs, compter des petits pois est une activité tout à fait légitime durant votre prochain confinement. 

Le saviez-vous ? Erbsenzähler fait partie de la langue allemande depuis le 16ᵉ siècle (les petits pois existaient donc déjà à cette époque).

Kotzbrocken

Kotzbrocken ou “morceau de vomi” en français, est une image qui n’est pas des plus réjouissantes. Ce charmant mot désigne une personne répugnante et méprisable. Nous conseillons de ne pas utiliser ce terme trop souvent afin de garder de bonnes relations avec ses amis germanophones. 

Le saviez-vous ? Pour cerner un peu mieux ce que signifie Kotzbrocken n’hésitez pas à regarder Der Kotzbrocken, film comique allemand sorti en 2015.

Backpfeifengesicht

Tout le monde connaît  un Backpfeifengesicht. Ce mot plutôt complexe se divise en trois parties : Backe (joue), Pfeife (siffler) et Gesicht (visage). La signification de cette énigme ? Le ou la Backpfeifengesicht fait référence à une personne à qui on a simplement envie de donner une gifle. Merci de noter que Gymglish ne cautionne pas la violence infligée aux Backpfeifengesicht.

Le saviez-vous ? La chanson  Backpfeifengesicht fait partie du répertoire du célèbre groupe allemand Die Ärzte. Elle raconte l’histoire d’un personnage à l’allure stupide, qui agace au plus haut point le compositeur… à découvrir !

Nervensäge

La fusion des mots Nerven (nerfs) et Säge (scier) donne Nervensäge : une personne irritante, qui met les nerfs à vif, qui agace fortement… Nervensäge reste cependant un terme presque affectueux que l’on réserve à ses frères et soeurs ou à des amis proches. 

Le saviez-vous ? Le film américain The Cable Guy (“Disjoncté” en français) a été traduit pour le public allemand en Cable Guy – Die Nervensäge. Pourquoi ne pas revoir cette comédie dramatique dans la langue de Goethe ?

Arschkriecher

Notre préféré sur cette liste. Arschkriecher peut vulgairement se traduire par “lèche c*l”. Les germanophones n’hésitent pas à qualifier ainsi les personnes mielleuses, qui essaient de s’attirer les bonnes grâces de leur interlocuteur. 

Fun fact : si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’utilisation de cette insulte, vous pouvez opter pour sa version softder Speichellecker”.

Pissnelke

Le mot Pissnelke n’a pas un, ni deux, mais trois sens : “intello”, “œillet” ou “urine”. Le contexte a donc toute son importance lorsqu’on utilise Pissnelke. Cet article étant dédié aux insultes, ce terme désigne aussi un abruti. Sans transition, nous vous conseillons de tester nos cours d’allemand en ligne Wunderbla au risque de passer pour un Pissnelke

Fun fact : dans certaines régions allemandes, on utilise le mot Pissnelke pour désigner les pissenlits (en rapport avec leur couleur jaune).

Schluckspecht

Il faut admettre que certaines insultes sont plus claires que d’autres. Schluckspecht signifie littéralement “pivert gourmand”. Tout un programme. En version injurieuse, le Schluckspecht décrit un ivrogne. Nous n’avons pas encore trouvé le rapport avec l’oiseau. Serez-vous un Schluckspecht à la prochaine fête de Noël organisée par votre entreprise ? 

Fun fact : Schnapsdrossel est un synonyme de Schluckspecht (gros buveur).

Stinkstiefel

Stinkstiefel (littéralement une “botte puante”) peut servir à qualifier une personne qui ronchonne souvent, d’humeur inégale. Le rapport avec l’odeur d’une chaussure ? Nous cherchons encore. Un bon conseil tout de même : éloignez-vous des Stinkstiefel qui vous entourent. 

Bonus: Arschgeige

Si vous croisez le chemin d’une personne qui n’est pas très douée ou qui semble ne jamais rien réussir, n’hésitez pas à l’appeler “violon de cul” ou Arschgeige. En français : un idiot. 

Fun fact : l’insulte ci-dessus n’a aucun rapport avec les instruments à corde. 

P*** cette liste est terminée ! On se sent plus léger, non ? Vous mourrez d’envie d’apprendre de nouvelles insultes allemandes ? Nous avons ce qu’il vous faut avec notre cours d’allemand Wunderbla.




Lire aussi sur le même sujet :

Leave a Reply