Comment Gymglish utilise l’adaptive learning pour ses cours en ligne ?

L’adaptive learning, ou “l’apprentissage adaptatif”, est une méthode éducative qui utilise la technologie afin de proposer des parcours pédagogiques personnalisés.

Chez Gymglish, nous utilisons cette approche personnalisée à grande échelle depuis nos débuts, en 2004. Nous vous proposons aujourd’hui de plonger dans les coulisses de notre pédagogie avec Antoine Brenner, co-fondateur de Gymglish.

L’”adaptive learning”, LE mot buzz du secteur EdTech. 

Souvent assimilé aux nouvelles technologies, l’Adaptive Learning ne date pourtant pas d’hier. En effet, concevoir des cours notamment de langues sans adapter les parcours est presque impossible : chaque apprenant a des besoins spécifiques. La forme la plus ancienne d’apprentissage adaptatif pourrait tout simplement être le professeur, qui s’adapte naturellement au niveau, attentes et lacunes de chaque étudiant. 

Toutefois, au vu des avancées technologiques de ces 15 dernières années, l’adaptive learning digital a pris un nouvel essor, s’est démocratisé et offre un niveau de personnalisation jamais vu. 

On peut distinguer aujourd’hui plusieurs types d’adaptive learning : 

  • Le test de positionnement initial, suivi d’un parcours linéaire : après un test de positionnement, l’apprenant commence un parcours établi de réponses suivies de corrections. C’est évidemment la méthode la plus basique.
  • La méthode par aiguillage en fonction des réponses de l’apprenant: l’apprenant est évalué au fur et à mesure qu’il ou elle avance dans son parcours. En fonction de ses réponses, l’élève est “aiguillé” vers différents contenus. Les “chemins” possibles doivent être anticipés par les didacticiens. Ils se combinent et le nombre de parcours possibles peut devenir exponentiel.
  • La méthode de personnalisation en fonction d’un modèle de l’apprenant, mis à jour en temps réel comme le fait Gymglish (indépendamment du chemin suivi, ce en quoi cette méthode se distingue de la précédente), décrite ci-dessous.

Gymglish utilise l’adaptive learning, c’est d’ailleurs l’un des quatre piliers de notre méthode. Notre intelligence artificielle se base sur les interactions quotidiennes (dites “traces”) de nos apprenants (réponses aux questions, assiduité, etc.) qui permettent de modéliser leurs connaissances. Tous les jours, en fonction de chaque modèle de chaque apprenant, notre intelligence artificielle conçoit les parcours pédagogiques les plus adaptés à ces apprenants.

En effet, notre approche n’est ni linéaire après évaluation initiale, ni par aiguillage : elle est avant tout basée sur le “modèle de l’apprenant”. Le modèle de l’apprenant est une photographie des points maîtrisés, à revoir ou à apprendre. Plus la formation de l’apprenant avance, plus il laisse de “traces” et plus notre système expert analyse finement les connaissances et les besoins de l’utilisateur, ce qui permet d’affiner le modèle. 

La pertinence de l’apprentissage adaptatif n’est plus à prouver (sous réserve que les élèves soient assidus, bien sûr). En réalité, il est rare que l’apprenant s’aperçoive du type d’Adaptive Learning utilisé dans sa formation. La vraie différence se joue pour les créateurs de formations : les didacticiens. Pour eux, un test de positionnement suivi par une méthode linéaire est simple (mais peut s’avérer trop simple, trop rigide et cloisonnante pour les apprenants qui ont tous un passé, des forces et des faiblesses différents liés la langue apprise). Toutefois, lorsque l’on évoque l’aiguillage, on sait qu’une armée de consultants et ingénieurs devront aider les didacticiens à construire les cours à cause du nombre exponentiels de parcours possibles. 

L’Adaptive Learning basé sur le modèle de l’apprenant raisonne, quant à lui, par objectifs. Dans ce cadre, les meilleurs contenus sont sélectionnés pour l’apprenant dans la base de données en fonction de son modèle à l’instant T.  Les didacticiens n’ont pas à se soucier des chemins, mais uniquement des connaissances et de leur évaluation, ce qui simplifie énormément leur tâche.  

Selon nous, le plus efficace pour apprendre est d’avoir accès à un vrai apprentissage adaptatif, ce qui exclut les tests initiaux suivis de simples cours linéaires. Cela dit, la méthode par aiguillage demande un tel travail de la part des didacticiens que nous pensons qu’elle n’est réservée qu’à de rares exceptions. A notre humble opinion, le modèle de personnalisation en fonction d’un modèle de l’apprenant est celui qui est le plus à même d’être la fondation solide de l’apprentissage adaptatif au 21ème siècle. C’est d’ailleurs le fonctionnement de notre offre de service Gymglish Studio, qui propose des outils logiciels, services de formations et d’accompagnement pour permettre à nos partenaires de concevoir leur propre formation en ligne “à la Gymglish”.

Chaque jour, Gymglish oeuvre pour offrir à ses utilisateurs la meilleure expérience possible afin de favoriser l’apprentissage, la mémorisation et l’assiduité. Vous souhaitez tester l’une de nos formations ? Cliquez ici.


Lire aussi sur le même sujet :

Leave a Reply