Dictionnaire indispensable des anglicismes au travail

Aujourd’hui, rares sont celles et ceux n’ayant jamais employé d’anglicisme au bureau. En France, nous avons cette tendance à employer des mots anglais alors que parfois leurs équivalents français existent. D’après un sondage*, neuf personnes sur dix y succomberaient.

Gymglish vous propose un tour d’horizon d’anglicismes que vous serez amené à entendre lors de votre prochain afterwork, meeting ou call.

Brainstorming

“On se fait une session de brainstorming avec l’équipe cet après-midi ?” Cette phrase, nous la connaissons tous, si bien que nous en oublions l’équivalent français. Le terme “brainstorming” (également connu sous son diminutif “brainsto”) fait référence à une réunion pendant laquelle les participants échangent collectivement autour d’un projet, d’un idée.

Équivalent français : “séance de réflexion” ou “réunion d’idées”.

Brief / Debrief

Les termes “brief” et “debrief” font partie des anglicismes que nous employons régulièrement. Si “brief” désigne une consigne ou une série d’instructions nécessaires à la réalisation d’un projet, “debrief” fait référence à un compte rendu d’une réunion ou un bilan d’un événement.

Équivalent français : consignes, directives / compte rendu, bilan.

Le saviez-vous ? Le mot “brief” est issu de l’ancien français de la même orthographe, lui-même du latin brevis, un synonyme de “petit” ou “court”.

Call (et confcall)

Le terme “call” sert tout simplement à désigner… un appel téléphonique. Si la conférence comprend plusieurs participants, il est souvent commun d’utiliser un dérivé de l’expression, le “confcall.” 

Équivalent français : appel téléphonique / conférence téléphonique.

Overbooké / Surbooké

Il n’est pas rare d’avoir le sentiment d’être “overbooké.e” ou “surbooké.e”e. Ce terme s’utilise pour faire référence à un sentiment d’impuissance face à une période de forte intensité.

Équivalent français : surchargé.e, débordé.e.

Note : qui dit “overbooké” au travail, dit planning saturé. Le mot “planning” est un faux anglicisme et se traduit par schedule en anglais.

Corporate

Si votre collègue est qualifié.e de “corporate”, c’est qu’il ou elle participe activement à la vie d’entreprise. 

Équivalent français : avoir l’esprit d’entreprise.

Le saviez-vous ? Le mot est issu du latin corporatus qui signifie “qui a un esprit de corps”.

One-to-one

L’expressionone to one” désigne une réunion en tête-à-tête, par exemple un moment privilégié avec votre manager.euse pour évoquer une augmentation.

Équivalent français : réunion en tête-à-tête, réunion privée.

Forwarder 

Le verbe “forwarder” vient du verbe anglais to forward et désigne l’action de faire suivre, transférer un document ou un message par email. 

Équivalent français : transférer, retransmettre, faire suivre.

Reporting

Faire un compte rendu, c’est démodé, faire un “reporting”, c’est plus ‘jeune’. Cet anglicisme sert à désigner la génération de rapports réguliers sur les activités ou les résultats de l’entreprise.

Équivalent français : compte rendu, rapport d’activité.

*Enquête Mediaprism réalisée en février 2016

Vous souhaitez bannir les anglicismes de votre lexique au boulot ? Testez nos cours d’orthographe en ligne Frantastique Ortho : des leçons d’orthographe quotidiennes, fun, concises et personnalisées. Test gratuit de 7 jours !



Lire sur le même sujet :

Leave a Reply