5 romans anglais adaptés en séries

Il existe mille et une façons d’apprendre une langue. Voyager, regarder des films et des séries, prendre des cours avec un professeur ou en ligne, écouter des podcasts… et lire des romans !

Les livres sont un excellent outil pour s’approprier de nouveaux mots de vocabulaire, se familiariser avec des tournures grammaticales et développer sa compréhension écrite.

Gymglish a sélectionné cinq romans anglais adaptés sur le petit écran. Note : les romans en anglais cités dans cet article ont inspirés les showrunners* du monde entier.

*auteurs de séries

The Haunting of Hill House, Shirley Jackson (1959)

The Haunting of Hill House (Maison hantée) est un roman américain d’horreur psychologique écrit par Shirley Jackson et publié en 1959. 

Dans ce roman, le personnage de John Montague souhaite mettre en lumière l’existence du surnaturel en menant une expérience inédite au sein de la Maison de Hill House. Stephen King, le maître de l’horreur, a qualifié ce livre comme étant l’une des meilleures œuvres d’épouvante moderne. 

Si le roman compte déjà deux adaptations au cinéma, il en existe une plus récente, disponible sur le petit écran. The Haunting of Hill House est une série américaine réalisée en 2018 par Netflix dans laquelle nous retrouvons des éléments inédits ! 

L’histoire est racontée sous forme de flashbacks : nous suivons les personnages en 2018, soit 26 ans après leur départ très précipité du manoir. Âmes sensibles s’abstenir !

Little Fires Everywhere, Celeste Ng (2017)

Little Fires Everywhere, Best Day Ever Productions (2020)

Diffusée sur le petit écran en 2020 via la plateforme de streaming Amazon Prime, Little Fires Everywhere (La Saison des feux) est adaptée d’un roman paru en 2017 signé par l’autrice américaine Celeste Ng.

L’histoire se déroule à Shaker Heights, une banlieue huppée de l’Ohio. Mia Warren, mère célibataire et artiste, vient s’installer dans ce paradis tranquille avec sa fille Pearl. Leur chemin croise très rapidement celui des Richardson, une famille bourgeoise installée depuis toujours dans ce quartier. De leur relation vont surgir des étincelles… 

Portée par les actrices Reese Witherspoon et Kerry Washington, cette mini-série de 8 épisodes est percutante et développe des thématiques liées au racisme, à la sexualité mais aussi et surtout à l’instinct maternel.

The Handmaid’s Tale, Margaret Atwood (1985)

L’intrigue de cette série diffusée en 2017 sur la plateforme de streaming Hulu a su rester fidèle au roman dystopique écrit par Margaret Atwood en 1985. Dans The Handmaid’s Tale, les États-Unis basculent dans un régime totalitaire et militarisé dans lequel les libertés sont effacées. Au sein de la République de Gilead, les femmes sont dévalorisées et divisées en plusieurs classes : les Épouses, qui sont les maîtresses de maison, les Marthas, des gouvernantes, et les Servantes dont le rôle est la reproduction. 

Bruce Miller, le scénariste et le producteur de la série, a souhaité apporter quelques modifications à l’œuvre original. Dans le roman, si tous les personnages sont blancs, la série offre une plus grande diversité. : certains personnages sont noirs et/ou représentent la communauté LGBTQ+. La série est aussi résolument féministe avec – contrairement au roman – la personnalité vive et indignée du personnage principal d’Offred.

Le saviez-vous ? L’autrice s’est inspirée de faits réels qui se seraient passés de son vivant dans une communauté mennonite en Bolivie. De plus, dans le premier épisode de la saison 1, Margaret Atwood fait une apparition aux côtés de l’actrice principale !

The Man in the High Castle, Philip K. Dick (1970)

The Man in the High Castle, Amazon Studios (2015)

Adaptée du roman culte de Philip K. Dick écrit en 1970, The Man in the High Castle (Le Maître du Haut Château) est une production originale d’Amazon sortie en 2015 et réalisée par Frank Spotnitz.

Difficile à adapter à cause de son contexte historique et dystopique, l’adaptation représentait un challenge tant dans l’écriture que dans le tournage. 

Dans son roman, Philip K. Dick dépeint un monde dans lequel les nazis ont gagné la seconde guerre mondiale et partagent les États-Unis avec l’armée japonaise. Les Allemands occupent l’Est du pays alors que l’armée japonaise occupe l’Ouest. Seule une zone neutre (au centre du pays) sépare les deux territoires occupés. 

Quelques années plus tard, une étrange rumeur circule : un mystérieux écrivain a terminé un ouvrage qui raconte la victoire des Alliées en 1945…

Tales of the City, Armistead Maupin (1978 – 2014)

Paru pour la première fois en 1978, Tales of the City (Les Chroniques de San Francisco) écrit par Armistead Maupin, relate l’histoire du 28 Barbary Lane, où le personnage de Mary Ann emménage après avoir fui la vie monotone de sa ville natale. Grâce à sa voisine, Anna Madrigal, une cultivatrice de cannabis, elle s’apprête à faire des rencontres qui vont changer le cours de sa vie. 

Malgré des thèmes polémiques et rares pour l’époque (liés à l’homosexualité, la nudité et la consommation de drogues illicites), le premier livre a été adapté à l’écran en 1993. La suite a été produite par Showtime en 1998 et en 2001. Un quatrième opus a été diffusé sur Netflix en 2019. Linney, Olympia Dukakis, Barbara Garrick et Paul Gross les acteurs et actrices principales ont ainsi repris leurs rôles 18 ans après la fin de la troisième saison !

Bonus : Watchmen (adapted from a graphic novel), Alan Moore,  Dave Gibbons et John Higgins

Nous mettons ici à l’honneur une œuvre souvent considérée comme l’un des meilleurs romans graphiques de tous les temps. La série de comic books Watchmen (Les Gardiens) a été imaginée et écrite par les scénaristes Alan Moore et Dave Gibbons entre 1986 et 1987.

Dans Watchmen, Alan Moore et Dave Gibbons proposent une histoire dans laquelle les super héros et héroïnes costumés ont réellement existé entre les années 40 et 80. De nos jours, ces justiciers masqués ont été interdits d’exercer en raison de leurs méthodes violentes. C’est alors qu’un groupe de justiciers décide de se réunir afin de préparer une révolution. 

La série télévisée inspirée du roman graphique a été créée par Damon Lindelof et a été  diffusée en octobre 2019 sur HBO. 

Envie de visionner ces séries sans sous-titres ? Améliorez votre niveau d’anglais grâce à nos cours en ligne Gymglish. Test gratuit et sans engagement pendant 7 jours !



Lire aussi sur le même sujet :

Leave a Reply