Le Gymglish Studio : accompagner efficacement dans la création de formations engageantes

Déployée en 2018, le Gymglish Studio propose des outils logiciels, services de formations et d’accompagnement pour permettre à nos partenaires de concevoir, à partir de leurs contenus, leur propre formation en ligne “à la Gymglish”, quel que soit le domaine d’activité.

Le Gymglish Studio s’adresse aux éditeurs de contenus, entreprises, experts et professionnel.le.s de l’éducation souhaitant développer des formations en ligne qui stimulent l’assiduité et la rétention des connaissances !

Aujourd’hui, nous vous proposons de plonger dans les coulisses de cette offre innovante avec Eloïse, Responsable Pédagogique et Pierre, Directeur Projet, qui travaillent sur ce projet ambitieux.

Comment est née l’idée de créer le Gymglish Studio ? 

Pierre : L’idée d’origine vient d’Antoine Brenner et de Benjamin Levy, les co-fondateurs de Gymglish. En 2004, ils créent une nouvelle formation en anglais avec l’ambition de générer de l’assiduité sur des cours en ligne, alors qu’à l’époque, les taux d’abandon étaient extrêmement élevés, de l’ordre de 90% d’abandon dans le mois suivant la première connexion. Pari réussi, 15 ans plus tard, le taux d’assiduité de nos cours avoisinent les 80 %. Si cette recette a fonctionné (et fonctionne encore aujourd’hui) pour l’apprentissage des langues, pourquoi ne pas l’appliquer à d’autres domaines ? 

Éloïse : Au fil des années, plusieurs de nos clients et partenaires sont venus nous voir en nous demandant : “quand allez-vous faire un Gymglish prépa bac” ? et un Gymglish de la médecine ?” etc. Et nous répondions : nous le ferons, quand nous serons prêts ! Cette idée a mûri, et en 2018, quand nous avons décidé d’accélérer en interne le développement de Gymglish, nous avons choisi de travailler en interne sur des nouvelles langues (notre domaine d’expertise) et de nous associer avec des partenaires sur des sujets aussi divers que le corporate training, la préparation au concours, les sujets de vie pratique…

Qu’est ce qui vous a motivé à travailler sur le projet Gymglish Studio ? 

Éloïse : En travaillant chez Gymglish, le plus valorisant est de voir que nos cours en ligne sont suivis, appréciés, et que l’on aide les gens à progresser. Et en même temps, on se rend bien compte que le domaine des langues n’est qu’une infime partie du monde de l’éducation et de la pédagogie.

Moi, ce qui m’a le plus motivée c’est de me dire : le Gymglish Studio, c’est la possibilité pour les étudiants d’apprendre et de réviser n’importe quel sujet ; c’est l’opportunité de rendre les formations professionnelles accessibles, ludiques, engageantes ; c’est aussi une chance extraordinaire de donner une autre vie, une autre destinée à du contenu de qualité et trop souvent éphémère.

C’est ce qu’on a fait avec notre partenaire Le Monde en créant “Mémorable” : la richesse éditoriale du Monde associée à l’ingénierie pédagogique de Gymglish pour comprendre l’actualité, approfondir et ancrer ses connaissances dans tous les domaines.

Et on pourrait imaginer faire la même chose avec des romans. Certains types de livres sont de parfaits prétextes pour en apprendre plus sur une période de l’histoire, un contexte politique, un événement fort… 

Nous avons également développé une formation à l’innovation sociale avec notre premier “partenaire Studio” MySezame. Ensemble, nous avons imaginé une formation à l’innovation sociale, permettant de diffuser les sujets de business à impact à grande échelle.

Pierre : De mon côté, le Corporate training m’a toujours intéressé et j’y vois un grand potentiel pour nos partenaires. Nous avons d’ailleurs lancé conjointement avec l’entreprise Nouvelles Donnes DailyFi, une formation pour débutant en banque, finance et assurance. Le but ? Motiver et favoriser l’assiduité ainsi que la mémorisation des collaborateurs des banques et assurances. 

Côté Corporate Training, soyons honnêtes, certaines formations ne sont pas très divertissantes… notre travail ici est de donner une dimension fun et ludique à des sujets qui pourraient rebuter de prime abord. 

En somme nous introduisons de la pédagogique là où nos partenaires n’ont que du contenu divertissant… ou du divertissement lorsque nos partenaires ont déjà une bonne base de contenu pédagogique !

Justement, lorsqu’il s’agit de la création de formations, qu’implique cette collaboration ? 

Pierre : Il faut imaginer ce travail de création de cours divisé en trois briques distinctes : le contenu, la technologie et la commercialisation du produit. Le contenu est assuré par nos partenaires experts et la technologie derrière la formation est mise en place par nos équipes en interne. Pour la commercialisation, c’est au cas par cas. Certains partenaires préfèrent s’en occuper, d’autres proposent que les deux parties valorisent l’offre auprès de leurs publics respectifs public. La notion de “partenariat” est très importante : nous construisons le produit ensemble, nous investissons chacun des ressources au projet et nous partageons son succès s’il est au rendez-vous !

Éloïse : Pour revenir sur le contenu, une chose est sûre : nous ne sommes pas spécialisés dans toutes les disciplines ! Nos partenaires (entreprises, universités, maisons d’édition, etc.) apportent la matière première, à savoir les contenus et l’expertise et nous, nous apportons notre expérience et savoir-faire pour construire des leçons courtes et accessibles ainsi que l’ingénierie pédagogique qui permet à chaque formation d’être personnalisée au niveau et aux attentes des utilisateurs.trices (ce qu’on appelle l’adaptive learning).

Il faut un réel investissement en temps de la part de nos partenaires, pour s’approprier notre méthodologie, mais cela ne leur fait pas peur, au contraire, ils sont ravis de pouvoir mettre en valeur leurs contenus d’une manière inédite et innovante et la plupart des auteurs trouvent le travail très stimulant intellectuellement !  Après la phase de formation, nos partenaires prennent la main pour créer leur cours, et nous restons présents en tant que conseil et éditeur.

Auriez-vous des conseils à donner à une structure qui souhaite se lancer dans la création d’une formation Gymglish Studio ? 

Pierre : Oui ! La première recommandation pour les entreprises qui souhaitent commercialiser leurs cours est de réaliser une étude de marché afin d’évaluer le réel potentiel commercial de cette formation, et surtout ne pas sous-estimer le temps humain passé sur la rédaction des contenus. 

Un autre conseil que nous donnons est de commencer à travailler sur une “petite” formation de 4 ou 5 leçons, un prototype, basée sur un périmètre de contenu identifié. Ainsi, même si le public est restreint, le besoin reste réel et identifié, ce qui nous rassure toutes et tous sur le potentiel commercial de l’offre. 

Évidemment, Gymglish est là pour accompagner les partenaires durant toutes les étapes de la création d’une formation. Nous proposons par exemple des ateliers en présentiel avec les partenaires pour construire ensemble leurs premières leçons et lançons ensuite une phase ‘Alpha’ pour tester ce prototype. Ces premiers retours sont précieux et nous permettent d’avoir des retours sur le fond et la forme.

Quelles formations souhaiteriez-vous développer dans le futur ? 

Pierre : J’adorerais travailler sur un Gymglish Cuisine qui permettrait d’apprendre des astuces concrètes pour réaliser de délicieux plats. Une formation très axée sur l’Histoire serait également passionnante !

Éloïse : Un Gymglish Sciences pour répondre à toutes les questions que mes enfants me posent et auxquelles je ne sais pas répondre ! Plus sérieusement, travailler sur la préparation des concours (médecine, Sciences Po par exemple) serait je pense intéressant, tout comme développer une série de formations pratiques (dont la préparation à l’accouchement). Dans tous les cas, nous ne manquons pas de projets ni d’idées !

Vous souhaitez en savoir plus sur nos formations Gymglish Studio existantes MySezame (formation à l’innovation sociale), Mémorable (une dose de culture quotidienne) et DailyFi (formations financière et fiscale) ou prendre contact avec nos équipes pour créer votre propre cours adaptatif ?

Laisser un commentaire